dimanche 18 juin 2017

Mutant : Année Zéro, une belle découverte


Grâce à Jason le peintre, j'ai pu découvrir Mutant : Année Zéro et pour une (rare) fois j'étais un simple joueur parmi mon groupe D&D 5 (au lieu de masteriser).

Ce fut très amusant et différent de ce que je peux masteriser, beaucoup moins scénarisé et plus libre. Le système de jeu tourne bien même s'il est quasiment indispensable de pousser le jet de dés car obtenir un 6 même avec 6 à 8 dés n'est pas si aisé. Ce qui est très intéressant c'est le poids de certains talents (dépecer, retirer de la Souillure) qui font que des PJ affamés et assoiffés dans la Zone, arrivent à s'en sortir.

Mon Maître-Chien s'est révélé un bon tireur mais un piètre encaisseur et ma pauvre chienne Cloé a eu mailles à partir avec un ours mutant.

J'ai fait un feuille de perso au format MSExcel, téléchargeable ici.